Le Phare de Bayonne, un Journal frontalier face à la Première guerre carliste (novembre 1834 - mai 1836)

Alain Pauquet

Resumen


Dans le cadre de l’enquête sur les correspondants de guerre pendant la première guerre carliste, l’auteur livre ici une première analyse tirée du journal français Le Phare de Bayonne1. Se fondant sur la période 1834-1836, il explore ses pratiques journalistiques en relation avec les évènements politiques et militaires de la guerre civile. Les informations à ce sujet sont partagées entre une correspondance envoyée de Madrid, la publication de documents officiels, des articles de synthèse et surtout des paragraphes successifs tirés des nombreuses lettres reçues par le rédacteur de France et de toute l’Espagne. Les auteurs de ces lettres que le rédacteur qualifie de “correspondants” étaient rémunérés et leurs informations tantôt citées, tantôt réécrites ou résumées pour les rendre plus lisibles et plus vivantes. Toutefois, aucune ne provient d’un véritable correspondant de guerre. Bien qu’hostile au carlisme et soutenant la politique de Mendizábal, le journal s’efforce de faire preuve d’impartialité dans l’exposé des évènements militaires, au moins jusqu’en avril 1836. L’auteur analyse également le poids des rumeurs et les conflits entre le Phare et d’autres journaux au sujet du contenu et de l’utilisation des informations.


Texto completo:

PDF

Enlaces refback

  • No hay ningún enlace refback.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

Edita SCHEDAS, S.L y FUNDACION IGNACIO LARRAMENDI. Paseo Imperial, 43C, sexto D. 28005 Madrid. España.  eISSN: 2386-4850

 facebook twitter